Comme on le sait, depuis le 14 novembre 2016, les relations entre le syndicat des travailleurs de la société ENCO 5 et le patron et ressortissant russe, Anatoly Tourchano, ne sont pas au beau fixe. Pour rappel, c’est depuis le 3 Août 2016 que le service technique du patrimoine bâti public a fermé les services de la société ENCO 5 pour non-paiement des loyers.

Après cette fermeture, ils ont demandé à ce que  tous les engins de la société soient immobilisés jusqu’à c’est que les négociations aboutissent. Mais, avec cette interdiction, il se trouve que le chef de chantier de carrière de Manéah, Anatoly Tourchano continuait à utiliser  son véhicule de service que la société lui a remis.

Dans le but d’aider la direction du Patrimoine Bâti de passer vite aux négociations avec ENCO 5, les travailleurs de ladite société  ont pris l’initiative, avec l’accord du directeur de la société monsieur Abass Diallo, d’immobiliser le véhicule du chef de chantier. C’est ainsi que le 14 novembre 2016, ils ont réussi à le faire descendre du véhicule pour l’immobiliser.

N’ayant pas apprécié cet acte des syndicalistes, Anatoly a porté plainte contre eux pour vol et menace, disant qu’en descendant du véhicule  sous menaces, il y a laissé une somme de 5 millions de francs guinéens qu’il n’aurait pas retrouvée.

Ainsi, l’affaire étant portée devant le Tribunal de Première Instance de Dixinn, les prévenus et le plaignant ont été entendus depuis le jeudi 29 décembre 2016. Une audition au cours de laquelle, les prévenus ont tous nié avoir proférer des menaces à l’encontre du plaignant. Quant au vol, ils disent tous que le véhicule en question se trouve être garé au PA de ladite société.

Hier, ce jeudi, 9 janvier 2017, le tribunal a décidé de relaxer tous les prévenus (Mamadou Aliou Diallo, Moussa Bangoura et autres) pour délit de vol non constitué.

Par rapport à la menace, le tribunal a déclaré « les prévenus coupables et les condamne à chacun de payer une somme de 500 000 francs guinéens d’amende. Puis, de payer solidairement une somme de 3 millions de francs guinéens à Anatoly Tourchano à titre de dommage et intérêt », a annoncé le président du Tribunal.

Saidou Hady Diallo pour Guineematin.com

Tel : 654 416 922/664 413 227

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin