La grève générale illimitée déclenchée par l’intersyndicale de l’éducation FSPE-SLECG, a été suivie de manière effective dans toutes les écoles de la commune urbaine aux communes rurales de Boké, a constaté le correspondant local de Guineematin.com qui a sillonné quelques établissements scolaires.

En commençant par le lycée Yomboya, en passant par l’école de soins de santé communautaire, le centre de formation professionnel jusqu’au complexe collège et lycée Filira, notre correspondant a fait le même constat. Pas de professeurs, peu d’élèves ! Seuls les chefs d’établissements sont en place entrain de d’enregistrer les quelques cas d’arrivée des enseignants nouvellement mutés. Seul à Sangaredi, on nous a signalé qu’il y a un seul professeur qui donne cours dans une classe de terminale à l’école privée Fofodoro.

Par ailleurs, il faut noter que pour l’instant nous n’avons pas constaté ni apprendre une manifestation de rue.

A suivre !

Mamadou Diouldé Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin