« Arrêté à 13 H, Elie Kamono est accusé de rébellion et est détenu au PM3 », un proche

19 février 2017 à 20 08 58 02582

Joint au téléphone dans la soirée de ce dimanche 19 février 2017, Boussouriou Diallo, activiste des droits humains, a expliqué à Guineematin.com que l’artiste Elie Kamono a déjà été auditionné par un commandant et qu’il passera cette nuit au PM3. Mais, ses amis et membre du collectif, « la Voix du peuple »  appellent déjà à un grand rassemblement demain, lundi, devant le PM3 pour réclamer sa libération.

Lire

Alpha Condé appelle Cellou Dalein pour dénoncer un député de l’UFDG: Ousmane Gaoual dit tout à Guineematin

19 février 2017 à 20 08 03 02032

C’est le chef de l’Etat, le professeur Alpha Condé en personne qui aurait appelé le chef de file de l’opposition, Elhadj Cellou Dalein Diallo pour se plaindre contre un député de l’UFDG, l’élu uninominal de Gaoual. On aurait dit au président de la République que c’est Ousmane Gaoual Diallo qui distribuerait de l’argent sur l’axe pour envenimer la grève des enseignants.

Lire

Elie Kamano arrêté, menaces de manifestations : veillée d’armes à Conakry !

19 février 2017 à 19 07 10 02102

Le syndicat vient de rendre public son info numéro neuf, appelant à la poursuite de la grève. « Camarades, jusqu’à présent, malgré les avancés significatives de la négociation, il reste les points nodaux dont la valeur du point d’indice 1030 qui libérera tous les Travailleurs du système Éducatif », a indiqué l’intersyndicale de l’éducation FSPE/SLECG.

Lire

Le syndicat annonce : « C’EST L’ULTIME MOMENT DE NOTRE COMBAT ! LA GREVE CONTINUE »

19 février 2017 à 17 05 33 02332

L’intersyndicale de l’Education FSPE/SLECG regrette le comportement d’un groupe qui se dit  représentant des Contractuels de Guinée qui demande la levée d’une grève qu’il n’a pas déclenché, tout comme  la FEGUIPAE qui, au lieu d’approcher l’intersyndicale  pour mieux cerner la situation, s’est permise de faire une déclaration à la Télévision Nationale.

Lire

Les enseignants contractuels de Kankan dénoncent la manipulation: « pas de reprise des cours »

19 février 2017 à 12 12 41 02412

Suite à la déclaration de trois responsables du bureau exécutif des enseignants contractuels hier, samedi, à la télévision nationale pour demander la reprise des cours, ceux de la région administrative de Kankan ont organisé une réunion urgente dans la matinée de ce dimanche 19 février 2017. Pour eux, il n’est pas question de reprendre les cours tant qu’il n’y aura pas d’accord entre l’intersyndicale de l’éducation et le Gouvernement, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Kankan.

Lire