L’intersyndicale de l’Education FSPE/SLECG regrette le comportement d’un groupe qui se dit  représentant des Contractuels de Guinée qui demande la levée d’une grève qu’il n’a pas déclenché, tout comme  la FEGUIPAE qui, au lieu d’approcher l’intersyndicale  pour mieux cerner la situation, s’est permise de faire une déclaration à la Télévision Nationale.

L’intersyndicale de l’Education FSPE/SLECG fait sienne la préoccupation des contractuels. C’est pour quoi à la proposition du gouvernement d’engager certains et de laisser d’autres nous avons demandé dans l’Info N°8 l’engagement pur et simple de tous les contractuels  immatriculés en situation de classe et les homologues des Universités à la Fonction Publique.

Camarades contractuels ne cédez pas à la distraction, aux promesses et à la division, unis nous restons plus forts.

L’intersyndicale de l’Education FSPE/SLECG a trois casquettes :

  • Parents d’élèves
  • Enseignants
  • Syndicalistes

Nous  nous défendons tout cet ensemble sans aucune distinction.

Camarades, jusqu’à présent malgré les avancés significatives de la négociation ils restent les points nodaux dont notamment la valeur du point d’indice 1030 qui libérera tous les Travailleurs du système Educatif.

Les Secrétaires Généraux  des Bureaux Nationaux de l’intersyndicale de l’Education FSPE/SLECG restent les seules références valables pour la levée ou la suspension du mot d’ordre de grève.

La grève continue, tenons bon.

« Ensemble nous vaincrons ! »

Conakry, le 19 Février 2017

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin