Agressions à Conakry : 3 journalistes de Guineematin.com victimes

En plein exercice de leur métier, trois journalistes de Guineematin.com ont été victimes d’agressions à Bambéto et Cosa, dans la journée de ce lundi 20 février 2017 de la part des manifestants. Ce sont Alpha Mamadou Diallo, Mamadou Mouctar Barry et Ibrahima Sory Diallo.

Parti à Bambéto très tôt ce matin, Alpha Mamadou Diallo a passé la journée entre Bambéto et Koloma marché où il s’est efforcé à recueillir des informations et des vidéos. A 13 heures 55’, alors qu’il était en ligne avec la rédaction pour expliquer la situation sur le terrain, Alpha Mamadou a été attaqué par une bandes de jeunes surexcités qui lui ont dépossédé de ses deux téléphones portables, de son enregistreur et de l’argent qu’il avait en poche.

Pour sa part, Mamadou Mouctar Barry- revenu à peine d’un reportage de plus de deux semaines en Haute Guinée- ne s’est pas donné de repos. Constatant les mouvements de ce matin, il s’est rendu à Cosa où il a également été victime d’agression. Face à la furie des jeunes qui lançaient des pierres, notre confrère a essayé de se sauver, mais une pierre atterrira sur son pied…

Enfin, Ibrahima Sory Diallo a été le plus chanceux des trois victimes. Il a réussi à éviter la pierre de ses agresseurs. Mais, cela n’a pas été le cas de son Androïd téléphone Samsung. Evidemment, ces attaques n’ont pas entraîné que des douleurs, des peurs et de la frustration. Cela a beaucoup joué sur le moral des autres reporters et impacté considérablement notre travail sur le terrain.

Guineematin.com condamne avec la dernière énergie ces agressions barbares et demande à toutes les parties de laisser les journalistes exercer librement leurs activités.

Nouhou Baldé

Fondateur et Administrateur Général de Guineematin.com 

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS