Manifestation à Conakry : le ministre Gassama Diaby lance un appel aux différentes parties

Suite aux manifestations des élèves dans les différentes artères de la capitale guinéenne depuis la matinée de ce lundi 20 février 2017 pour réclamer la reprise des cours, le ministre de la Citoyenneté et des libertés publiques, Khalifa Gassama Diaby, actuellement en séjour à Kindia, a appelé toutes les parties prenantes de la situation qui prévaut actuellement à Conakry à trouver une issue favorable à cette crise qui paralyse le secteur éducatif de notre pays depuis plusieurs semaines.

« Je lance un appel global, un appel de responsabilité pour trouver une solution favorable à tout le monde pour permettre à notre pays d’avoir un système éducatif très performant. Il faut toujours rappeler qu’il n’y a pas de développement possible sans ressources humaines. Et, une ressource humaine, c’est d’abord l’école. L’école est l’élément clé du développement d’une République. Travaillons ensemble pour donner une force à cette école. J’en appel à la responsabilité, mais aussi au respect de droit et à la non violence pour qu’ensemble nous pouvions trouver des voies et moyens de construire notre nation dans le dialogue. La rue ne peut pas résoudre un problème », a notamment indiqué le ministre Gassama Diaby.

A noter qu’aucune manifestation n’a été signalée dans la préfecture de Kindia ce lundi 20 février 2017, contrairement aux autres villes de l’intérieur du pays.

De Kindia, Sékou Komoyah Kaba  pour Guineematin.com

Tél. : 620 74 80 10

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS