Le pouvoir guinéen perd du terrain et de sa popularité dans son bastion électoral, à Kankn. Un siège du parti au pouvoir, le RPG arc-en-ciel, sis au quartier Farako l, dans la commune urbaine de Kankan, est tombé sous l’escarcelle du parti des démocrates pour l’espoir (PADES) de Dr. Ousmane Kaba, a constaté le correspondant local de Guineematin.com, ce jeudi 23 Février 2017.

Selon Moussa Dioubaté, dit Tico, secrétaire permanent du parti PADES à Kankan, cette mutation n’est pas fortuite. « Le siège appartenait au parti PLUS. C’est en 2010 qu’on a donné ce siège au RPG arc-en-ciel, suite à  notre fusion. Maintenant, comme nous ne sommes plus ensemble, nous avons retiré notre siège pour le PADES », a expliqué Moussa Diabaté.

Outre ce siège, plusieurs militants ont rejoint leur ancien leader, a affirmé le secrétaire permanent du PADES. « Avant-hier, La cour était pleine, il y avait ici plus de mille personnes », s’est-il glorifié, annonçant une visite prochaine du président du parti, Dr. Ousmane Kaba pour l’inauguration de ce siège.

A rappeler qu’au-delà du PADES, d’autres partis de l’opposition récupèrent également des militants du parti du président Alpha Condé, de plus en plus impopulaire. C’est le cas du PEDN de Lansana Kouyaté qui a récemment enregistré l’arrivée fracassante du chef des chasseurs traditionnels, etc. Et, sans doute que la confusion entretenue dans la tête des militants sur la succession du président Alpha Condé à la tête du RPG arc-en-ciel ne pourra que démobiliser chaque jour un peu plus les militants en manque de repère…

A suivre !

De Kankan, Amadou Oury Souaré pour Guineematin.com

Tél. : 628 42 16 32

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin