Session extraordinaire de l’Assemblée : le Premier ministre et autres invités boudent la clôture

L’Assemblée nationale a clôturé ce vendredi 24 février, sa session extraordinaire entamée le 9 février 2017. Cette cérémonie, qui a lieu au moment où le séjour du Roi marocain tire à sa fin, est marquée par l’absence de la quasi-totalité des invités officiels, ont constaté les journalistes de Guineematin.com qui était au Parlement.

A part le ministre conseiller du Chef de l’Etat chargé des relations avec les institutions, Elhadj Mohamed Lamine Fofana, et le ministre des mines et de la géologie, qui défendait l’autorisation de signature d’une convention minière, aucun autre de l’équipe de Mamady Youla ou du cabinet présidentiel n’y était visible sur les bancs habituellement à leur réservés.

Comme d’habitude, Elhadj Fofana, dans son message du Chef de l’Etat aux parlementaires, a salué le travail abattu au cours de ces deux semaines.

Le Président de l’Assemblée nationale, Claude Kory Kondiano, après avoir rappelé les textes approuvés par les députés a promis qu’à la prochaine session, les deux autres textes à savoir le Règlement intérieur et le Haut conseil des collectivités vont être examinés et adoptés.

En saluant les efforts et l’esprit patriotique des députés, le Chef du parlement a rappelé l’exigence du maintien de la paix dans la cité. Ce qui passe par le sens de compromis et d’acception mutuelle.

Rendez-vous est donné au 5 avril prochain. En attendant, les honorables députés vont se consacrer à leurs calendriers personnels si ce n’est pas à l’organisation d’audience foraine à travers le pays pour informer leurs mandants des résultats de cette session extraordinaire.

A suivre !

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS