Présidée par le ministre d’Etat en charge de l’hôtellerie, du tourisme et de l’artisanat, Thierno Ousmane Diallo, l’Assemblée générale ordinaire de l’Union pour le Progrès et le Renouveau (UPR), a mobilisé une nombreuse foule de militants et responsables à son siège à la Minière ce samedi, 25 février 2017, a constaté sur place Guineematin.com, à travers un de ses journalistes.

A l’ordre du jour, les participants ont eu droit à de larges explications sur les textes adoptés par le Parlement lors de sa session extraordinaire, notamment le nouveau code électoral approuvé le jeudi dernier par une large majorité.

Le 4ème Vice-président de l’Assemblée nationale, également président intérimaire de l’Upr, Elhadj Salim Bah, après avoir transmis le message de salutation du Président du parti, a appelé les responsables, militants et sympathisants à tous les niveaux à se préparer pour les élections communales intégrées à venir. Chaque structure du parti a été demandée de fournir la liste de ses candidats dès à présent. L’Honorable Salim Bah a également insisté sur la position du Parti à travailler en parfaite harmonie avec ses alliés en vue de rafler le maximum de sièges tant au niveau des communes qu’au sein des quartiers et districts.

Toute fois, l’orateur a tempéré les ardeurs en expliquant que cette loi électorale qui continue d’alimenter les débats, sera complétée en avril prochain par le texte sur le Haut conseil des collectivités. En somme, les acteurs à tous les niveaux de la vie politique guinéenne, au terme de ces consultations sont interpellés pour revoir fondamentalement nos lois, notamment celles liées à l’organisation des élections dans notre pays.

Les deux autres points à l’ordre du jour ont porté sur les préparatifs du retour du Président du Parti et la commémoration de la date anniversaire de la disparition, le 14 mars 2004, du président fondateur de l’Upr, Siradiou Diallo.

Au terme de la longue mission de son leader à l’extérieur, l’Upr entend réserver un accueil des plus chaleureux à son champion, a insisté le Président intérimaire.

Des militants ont pris la parole pour exprimer leur soutien indéfectible au parti et proposé des solutions pour la réussite des objectifs de l’Upr aux prochaines élections. Les événements du 20 février qui ont secoué particulièrement la capitale guinéenne, n’ont pas échappé aux participants qui ont regretté et condamné les pertes en vies humaines et les dégâts matériels importants enregistrés sur le terrain.

L’Assemblée générale a pris fin par des prières et bénédictions en faveur de la paix dans le pays, le succès de l’Upr et de son Président.

Abdallah Baldé pour Guineematin.com

Tél : 628 08 98 45

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin