L’Assemblée générale hebdomadaire du RPG arc-en-ciel s’est tenue ce samedi 25 février 2017, sous la présidence de M’Bany Sangaré, secrétaire général de la Jeunesse du parti. Trois points étaient inscrits à l’ordre du jour : la visite du Roi du Maroc en Guinée, l’adoption du code électoral et le lancement de la compagnie Guinea Airlines, a constaté Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Au titre du premier point, celui portant sur la visite en Guinée du roi chérifien Mohamed VI, Malick Sankon, directeur général de la Caisse Nationale de la Sécurité sociale (CNSS) a, au nom du bureau politique national du parti, félicité et remercié les populations guinéennes en général, et les militants et sympathisants du RPG arc-en-ciel en particulier, pour l’accueil chaleureux qu’ils ont réservé à l’hôte de Conakry, Sa Majesté Mohamed VI. « Je donnerai un cachet particulier aux femmes du parti. De l’aéroport jusqu’au Palais, nous avons vu que les femmes se sont fortement mobilisées (…). Les guinéens dans leur majorité, ont prouvé à Sa Majesté le roi qui nous a évité l’ostracisme, que la Guinée est un peuple reconnaissant. Tout ce qu’il fait pour notre pays, nous lui serons reconnaissants », a-t-il dit.

Parlant du point portant sur l’adoption du code électoral, Lansana Komara, premier vice-président du Conseil Économique et Social (CES) et secrétaire permanent du RPG arc-en-ciel, s’est félicité de l’adoption de ce texte électoral par la majorité des députés. Pour ce responsable du parti au pouvoir, ce code ne « viole » en rien la Constitution. « Donc, le vote du citoyen est bel et bien respecté à la base. Quelqu’un a posé la question s’il y a un citoyen dans le quartier qui n’est pas dans un parti politique, il n’est nulle part et qu’il veut être chef de quartier ? Mais la loi est claire en la matière, la loi dit qu’ils peuvent constituer des listes indépendantes et aller sur le terrain, personne ne les empêche. Mais, ils ne peuvent pas mobiliser même un poulet, c’est une manière de rabattre les partis politiques, c’est une manière de gommer les partis politiques sur le terrain. Mais, tous ceux qui savent qu’ils peuvent mobiliser, qu’ils se préparent et qu’on descende ensemble dans le ring, on verra qui va gagner et qui va perdre », a-t-il laissé entendre.

Enfin, s’agissant de l’arrivée en Guinée de la compagnie aérienne Guinea Airlines, l’opérateur économique Sanoussi Dabo a dit que c’est grâce au partenariat gagnant-gagnant que « Mamadou Antonio Souaré avec sa holding, s’est associé avec un groupe français pour amener 3 avions. La compagnie s’appelle Guinea Airlines. Il y a deux avions de 70 places et un autre de 50 places. Ces avions vont commencer à faire le vol intérieur comme Labé, Kankan et N’Zerekoré. Mais, comme les pistes sont restées longtemps sans être exploitées, il va falloir d’abord rénover ces pistes avant que les avions ne commencent à atterrir », a-t-il prévenu. Aussi, monsieur Dabo a dit que ces avions feront aussi des vols extérieurs, notamment dans les pays de la sous-région ouest africaine.

De retour du siège du RPG, Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin