C’est par une écrasante majorité que Mamadou Antonio Souaré a été élu, ce mardi 28 février 2017, président de la fédération guinéenne de football, en présence des délégués de la Confédération africaine de football (CAF) et de la fédération internationale du football association (FIFA).

C’est de la manière la plus régulière que les opérations de vote se sont déroulées dans le strict respect du secret des urnes. Cette victoire est en réalité celle que les membres statutaires voulaient.

Retranchés discrètement dans l’une des salles de rez-de-chaussée, Bouba Sampil et le candidat Salifou Camara, Super V, tentaient un ultime effort pour un arrangement à l’amiable avec Antonio Souaré devenu par la force des choses les princes des lieux.

Mais, était-il vraiment le moment ?

Le patron de GBM ne voulait pas se faire harakiri surtout que ces potentiels électeurs considéraient pour haute trahison tout acte qui serait de nature ensemble les deux hommes pour une tentative de réconciliation de la dernière chance. Les deux hommes étaient partis loin, même trop loin dans la lutte pour le contrôle de la féguifoot. Il n’y a plus de point de concentration leur permettant d’aller dans le même sens même pour un compromis.

Parmi les deux chacun se voyait très proche de son destin. L’un dans la position du gagneur, l’autre dans la position du perdant.

Aujourd’hui, le plus important c’est que chacun d’entre eux aura su ce qu’il pèse réellement dans la famille du football guinéen et en temps aura défini sa place dans ce contexte.

Puisqu’il n’y a pas de place pour deux Présidents le président élu pour cette assemblée général extraordinaire c’est lui le président de la fédération Guinéenne de football pour les quatre prochaines années son nom Mamadou Antonio Souaré qui sera jugé également par ses résultats pendant son mandat.

Sans jeter l’opprobre sur qui que ce soit la volonté des électeurs est ainsi faite et l’avenir nous le dira si ce choix collectif va propulser notre football dans la cage des grands du continent.

Ibrahima Diallo

DG Radio liberté Fm

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin