Située à environs 55 km du Chef-lieu de la préfecture de Dinguiraye, la Commune Rurale de Gagnakaly a reçu, ce mercredi, 1er mars 2017, le nouveau préfet, Lieutenant-Colonel Mamadou Lamarana Diallo qui a constaté que cette collectivité est confrontée à un manque criard de bâtiments administratifs, rapporte un envoyé spécial de Guineematin.com dans la bourgade.

En prenant la parole au nom des 15 850 habitants dont 8 230 femmes, le sous-préfet de la localité, Bakary Kaba a effleuré cette triste réalité : « manque total de bâtiments administratifs (Police et Gendarmerie), état de défectuosité très aigu de la résidence du sous-préfet.»

Par contre, le constat du nouveau préfet de Dinguiraye, Lieutenant-Colonel Mamadou Lamarana Diallo et l’importante délégation qui l’accompagne est plus alarmant que vous ne pouvez l’imaginer.
C’est un bâtiment de deux pièces qui sert de bloc administratif sous-préfectoral dans lequel cohabitent sous-préfet, sous-préfet adjoint, commissaire de police, commandant de gendarmerie et tous les autres fonctionnaires des différents services de l’administration déconcentrée.

Le secrétaire général de la commune rurale héberge dans son logement de fonction le sous-préfet de la localité. Au même moment, le sous-préfet adjoint habite le même bâtiment avec le principal du collège.

En raison de ce manque de logements, aucun agent de l’Etat ne vit avec sa famille dans la commune rurale Gagnakaly.

A cela, il faut ajouter l’insuffisance notoire de salles de classe. Le collège de la localité n’a que deux promotions avec deux groupes pédagogiques. A l’école primaire également, on ne compte que trois salles de classe pour 3 groupes pédagogiques avec 188 élèves.

Face à cette situation alarmante, le nouveau préfet de Dinguiraye s’est montré très déterminé à combler ce déficit. Pour y arriver, lieutenant-colonel Mamadou Lamarana Diallo a exhorté les citoyens de Gagnakaly à la culture de la paix et à la consolidation tissu social gage d’un développement durable.

Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Téléphones : (00224) 622 269 551 & 657 269 551

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin