Pépé Gbamou, sous-préfet de Banora

Pépé Gbamou, sous-préfet de Banora

Un vieux du nom de Samba Pity Diallo a donné la mort à son épouse Moumini Lamarana Doumbouya à Djigui-djigui, un village du secteur Bassanto, relevant du district de Kokorobany, dans la Commune Rurale de Banora, à 85 km à l’Est du Chef-lieu de la préfecture de Dinguiraye, a appris Guineematin.com d’une source officielle.

Selon le sous-préfet de la localité, Pépé Gbamou le vieux Samba Pity Diallo a fusillé sa femme dans la matinée du jeudi, 2 mars 2017 aux environs de 7 heures : « l’intéressé a dit avoir tiré sur sa femme parce que celle-ci refuse de partager le lit conjugal depuis près de 7 mois » a-t-il précisé au téléphone de Guineematin.com dans la matinée de ce vendredi, 3 mars 2017.

La mission de la Gendarmerie dépêchée sur le terrain pour le constat est rentrée à Banora avec l’auteur du crime.
Nous n’avons pu avoir aucune précision sur les âges respectifs de la victime et de son bourreau : « tout ce que nous savons c’est qu’ils sont très âgés. Ils ont des enfants mariés et des petits-fils » ajoute le sous-préfet de la localité.

De Dinguiraye, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Téléphones : (00224) 622 269 551 & 657 269 551

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin