Insécurité à Lola : le sous-bureau de l’OIM défoncé et des biens emportés par des voleurs

L’ancien bureau de la coordination Ebola de la préfecture de Lola qui abrite aujourd’hui le sous bureau de l’organisation international pour la migration a été victime de vol. Ce cambriolage s’est passé dans la nuit d’hier à aujourd’hui, samedi 04 mars 2017, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans cette préfecture.

Selon nos informations, les malfaiteurs se sont introduits dans le bâtiment en arrachant les antivols qui servaient de barrage de trois fenêtres du coté gauche du bâtiment.

Dans ses explications, le responsable du sous bureau de l’OIM, Dr. Ousmane Sangaré, annoncé que les bandits ont emporté deux batteries de panneaux solaires, trois rouleaux de colle papier, deux paires de bottes et deux imperméables.

Aux dires du Dr. Ousmane, cet acte n’est pas le premier ; car, le 19 janvier dernier, ce bâtiment avait encore été dévalisé par des bandits. Et, au cours de cette opération, les malfaiteurs avaient emporté des ordinateurs, des appareilles numériques et des stabilisateurs. La police et la gendarmerie avaient été saisies mais aucune solution n’avait été trouvée.

Seulement, pour le cas d’hier, les supérieurs de cette organisation n’ont toujours pas ordonné la saisie de la police ni de la gendarmerie de la préfecture, a précisé le responsable du sous-bureau local.

De Lola, Léopold Konté pour Guineematin.com

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS