Viol collectif à Labé: la victime, une jeune fille de 14 ans hospitalisée

Une jeune mariée de 14 ans a été victime d’un viol collectif le mardi 14 mars 2017 dans la sous-préfecture de Dionfo, préfecture de Labé. L’un des présumés auteurs a été appréhendé puis déféré hier mercredi 15 mars 2017 à la prison civile de Labé, a appris Guineematin.com de sources proches de la victime.

Revenant sur les circonstances du viol, Ismaïla Diallo, un grand frère de la victime indique que sa sœur a été agressée en cours de route alors qu’elle revenait du marché hebdomadaire de Dionfo.

« Ce mardi, ma sœur s’est rendue au marché de Dionfo pour venir faire la cuisine.  Après avoir acheté les condiments, elle a rencontré sur le chemin de retour deux hommes. Ces derniers l’ont abordée et lui ont demandée de leur passer son numéro. Mais elle a répondu qu’elle n’a pas de téléphone. Après on lui a demandé si elle parlait Sousou ou Malinké. Entre temps, elle a continué son chemin. Non satisfaits, les hommes l’ont poursuivie et quand ils l’ont rattrapée, ils sont tombés sur elle et l’ont violé avant de laisser à même-le-sol », a lamentablement témoigné le frère de la victime encore sous l’effet du désarroi.

Après le viol, la fille s’est rendue chez elle en pleurant. Interrogée par ses proches, elle a indiqué avoir été violée en cours de route. Actuellement, précise Ismaïla Diallo, le frère de la victime, sa sœur est hospitalisée à l’hôpital régional de Labé eu égard à son état critique.

Selon de sources proches du dossier, ce présumé violeur serait un récidiviste qui aurait fui la localité pendant 9 ans pour les mêmes faits. Interrogé par les agents de sécurité de Dionfo sur ce dernier cas de viol, il aurait nié en bloc tous les faits qui lui sont reprochés.

De Labé, Yayé Aïssata Diallo pour Guineematin.com

Tél.: (00224) 620 03 66 65

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS