Lancement des activités de l’APAF: Une formation en amont pour les membres de l’association

En prélude au démarrage de ses activités, l’Association pour la Promotion et l’Autonomisation des Filles (APAF) a initié, hier jeudi 16 mars 2017 à son siège à Matam, un atelier de formation de ses membres sur les questions liées à la vie associative, aux questions genre et équité, a constaté Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

La première responsabilité sociale d’une structure quelconque est la formation et l’éducation civique de ses membres. C’est dans ce sens que la jeune association féminine, APAF s’est lancée dans la formation et l’éducation de ses membres sur les questions liées à la vie associative, les questions liées au genre et les problématiques de l’équité entre l’homme et la femme.

« L’APAF doit aller sur le terrain pour ses activités. Avant d’aller, on a essayée d’organiser d’abord cet atelier entre les membres pour se préparer, se former. Sur le terrain, on va aborder beaucoup de personnes. Donc, on doit savoir comment les sensibiliser sur nos différentes activités », a dit la présidente de l’APAF, Madame Keita Bountouraby Soumah.

Comme son nom l’indique, l’APAF entend dans les jours à venir passer à l’offensive avec comme cible les jeunes filles de Matam pour promouvoir leur autonomie à travers une série de formations et d’activités. « A travers nos sorties, nous comptons sensibiliser les jeunes filles, leur donner des cours d’alphabétisation. On a déjà établi le chronogramme et où se tiendront les cours. A partir du mois prochain nous allons commencer la formation en alphabétisation au groupe scolaire les Dalias, à Matam corniche », a précisé la présidente de l’APAF.

Il faut signaler que la formation qui s’est tenue pendant plus de 2 heures a été assurée par un formateur en genre et expert indépendant au près du ministère de l’action sociale, en la personne de monsieur Kabuya Muwimouna.

Mouctar Barry pour Guineematin.com  

Tel: 621 607 907

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS