Ce samedi 18 mars 2017, le parti du président Alpha Condé a annulé l’assemblée générale hebdomadaire, ce qui a donné lieu à des rumeurs de malentendu entre les principaux responsables du parti, surtout que des attaques et autres allusions divisionnistes avaient été enregistrées la semaine passée.

Joint au téléphone par Guineematin.com, un cadre du parti a démenti ces rumeurs et justifié l’annulation de l’assemble générale d’aujourd’hui par une « importante » concertation des femmes au siège.

D’ailleurs, ajoute le RPGiste, une autre rencontre a déjà eu lieu et d’autres sont également programmées. « Avant-hier et hier, ce sont les responsables de la jeunesse du parti qui étaient là-bas. Aujourd’hui et demain, ce sont les femmes qui occupent les lieux. Lundi et Mardi, les responsables des différentes corporations. Et, ces concertations se termineront par la réunion des cadres du parti, mercredi et jeudi », précise notre informateur.

Bref, avant son congrès tant attendu, qui désignera notamment le successeur du professeur Alpha Condé à la tête du parti, les dirigeants actuels du RPG arc-en-ciel veulent mener de larges consultations internes pour recenser tous les problèmes afin de mettre en phase militants et responsables. A la fin, un document sera alors produit à l’intention du bureau politique national du parti pour servir de bréviaire pour la restructuration du parti et sa bonne gouvernance.

A suivre !

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin