L’Union Européenne, à travers le 10ème FED, s’engage à accompagner des organisations de la société civile (OSC) de la Basse Guinée dans la mise en œuvre du programme d’appui à la société civile (PASOC). Le lancement de ce projet a eu lieu hier, mercredi 06 avril 2017, dans la préfecture de Kindia, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans cette préfecture.

Appuyer une meilleure participation de la société civile dans l’espace de la Basse Guinée et en particulier ses efforts en matière de consolidation de l’Etat de droit, de gouvernance, de promotion des principes démocratiques et de respect des droits de l’homme, est l’objectif visé par l’Union Européenne en accompagnant des OSC de la Guinée maritime dans la mise en œuvre du programme d’appui à la société civile.

Ce projet qui s’évalue à neuf cents vingt-neuf millions trois cent vingt mille sept cent quatre-vingt-seize francs guinéens (929 320 796 GNF) est financé à 90 pour cent par l’Union Européenne ; soit, 836 320 796 GNF et le reste est appuyé par le consortium APEK-ADREMGUI. Cette cérémonie de lancement a eu lieu hier, mercredi, au siège de l’APEK- Agriculture, en présence des responsables des structures concernées et les autorités régionales de Kindia.

En prenant la parole à cette occasion, le président de l’APEK de Kindia, Aboubacar Pastoria Sylla, a rappelé l’impact de ce projet auprès de la population de la Basse-Guinée. « Ce projet nous permet d’être opérationnel sur le terrain avec la population ; en un mot, ça permet d’être actif sur le terrain. Vous savez, c’est un programme d’accompagnement pour l’atteinte des objectifs, il faut être auprès de nos citoyens de la Basse-Guinée. Ça va être extrêmement utile pour nous tous », a-t-il expliqué.

De son côté, Babacar N’diaye, chef d’équipe du PASOC, a rappelé les raisons d’élargissement de leur programme dans les villes de l’intérieur du Pays. « Nous avons trois ambitions pour couvrir toute l’étendue du territoire national. Donc, dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet, il s’agira de mettre en œuvre des organismes correspondants régionaux pour permettre aux différentes organisations de la société civile de l’intérieur de travailler dans la règle de l’art ».

A noter que le délai d’exécution de ce projet est de 14 mois.

De Kindia, Sékou Komoyah Kaba pour Guinéematin.com

Tél. : 620 74 80 10

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin