Une longue journée s’annonce ce vendredi 07 avril 2017 avec le début des plaidoiries et réquisitoire dans l’affaire opposant Thierno Nouhou Diallo, cambistes, au prédicateur Oustaz Taïbou et sa femme, Hassatou Baldé. Le couple est poursuivi pour escroquerie sur un montant de 8 milliards 86 millions de francs guinéens.

Actuellement (11h 40), c’est les avocats de la partie civile qui égrènent une litanie d’anomalies dont se serait rendu coupable le couple. Pour maître Alseny Aissata Diallo,  » le couple a préféré opter pour le mal. C’est une entreprise d’escroquerie montée, orchestrée et entretenue par monsieur Taïbou et sa femme. Les deux prévenus ont tout mis en oeuvre pour broyer les biens de Thierno Nouhou. Ils l’ont invité à leur domicile pour mettre en marche leur entreprise escroquerie ».

L’avocat revient aussi sur toutes les méditations faites par les opérateurs économiques et la coordination Haali Poular pour régler l’affaire.  » Résultat néant, négatif « , martèle Maitre Alseny Aïssata Diallo.

Alpha Mamadou Diallo depuis le TPI de Mafanco pour Guineematin

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin