On en sait désormais un peu plus sur l’identité de l’apprenti chauffeur qui a été conduit tôt ce lundi 10 Avril 2017, à l’hôpital régional de Mamou. Aly Kaba était au coma depuis la nuit dernière. Face au froid qui sévissait, il s’est enfermé (en compagnie de son défunt maître) avec un fourneau contenant du charbon de bois incandescent, dans la cabine de leur camion en panne, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Mamou.

Célibataire et sans enfant, cet apprenti-chauffeur, Aly Kaba, est âgé de 27 ans et est originaire de Koumaréla dans la préfecture de Dabola, en Haute Guinée.

Endormi dans la nuit du Dimanche à Lundi 10 Avril 2017 dans la cabine d’un camion remorque, Aly Kaba s’est réveillé cet après-midi de son long sommeil aux urgences de l’hôpital régional où il a appris au téléphone la mort de son maître et compagnon d’infortune, Mamady Diakité, conduit aussi à l’hôpital régional à bord de l’ambulance de la protection civile, puis admis à la morgue où la toilette funèbre est actuellement en cours pour son inhumation.
Contrairement aux premiers souhaits de la famille de la victime, notamment de sa femme, « le corps de Mamady Diakité sera inhumé aujourd’hui-même à Mamou, a appris Guineematin.com d’une source médicale.

Rappelons que le corps de maître Mamady Diakité et l’état comateux de son apprenti, Aly Kaba ont été découvert ce lundi aux environs de 7 heures par le deuxième apprenti chauffeur Mamoudou Condé qui, lui, a passé la nuit au poste de contrôle de la douane, au km7, à la demande de son maître.

De Mamou, Keïta Mamadou Baïlo pour Guineematin.com

Tél. : 622 97 27 22

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin