Au terme de longues négociations entre la direction générale de la Compagnie de bauxite de Guinée (CBG) et le syndicat des travailleurs suite à un préavis de grève lancé le 29 Mars dernier, un accord bipartite a été signé dans la soirée de ce lundi 10 avril 2017, a appris Guineematin.com à travers son correspondant à Boké.

C’est en tout cas ce que nous rapporte au téléphone du côté de Kamsar, le secrétaire général du collège syndicale des travailleurs de la CBG, monsieur Mamadou Saliou Diallo. « Nous venons à peine de sortir de la salle. Nous syndicats et la direction, avons trouvé un terrain d’entente et estimant que les résultats obtenus seront acceptés par tous, nous avons signé un accord. Demain, nous tiendrons une assemblée pour rendre compte à nos camarades travailleurs », a-t-il dit avec réserve du contenu du protocole d’accord.

Pour rappel, les employés de la CBG réclamaient une amélioration de leurs salaires et de leurs conditions de travail. En se référant aux bénéfices recueillies par la CBG en 2016, qui s’élèvent à 176 millions de dollars US, où ils ont obtenu une augmentation de 1.074.000 GNF sur leur salaire de base, et à la volonté de la direction générale d’atteindre 182 millions de dollars US en 2017, les travailleurs ont sollicité une augmentation au moins équivalente à celle obtenue en 2016. Mais le nouveau directeur général Souleymane Traoré ne voulait leur accorder qu’une somme de 300.000 GNF.

En attendant de savoir le contenu du protocole d’accord signé entre les parties, espérons qu’une solution adéquate et fiable a été trouvé.

De Boké, Mamadou Diouldé Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 622 671 242

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin