Dans la journée de ce mardi 11 avril 2017, les élèves des différents établissements privés de Kindia ont organisé une marche pacifique contre l’immigration clandestine en Guinée et aussi pour rendre hommage à un des fils de Kindia, Oumar Sylla, qui a perdu la vie en voulant accéder aux côtés italiennes, a constaté le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture de Kindia.

« Non à l’immigration clandestine ! », c’est avec ce slogan que les élèves des différentes écoles privées ont marché ce mardi sur les différentes artères de la ville de Kindia.

Selon les organisateurs, l’objectif de cette manifestation était d’attirer l’attention des uns et des autres sur les dangers qui sont liés à ce fléau. « Nous avons décidé d’organiser cette manifestation pour sensibiliser les gens qui veulent aller en occident de manière irrégulière. De nos jours, beaucoup de nos compatriotes ont perdu la vie sur la Méditerranée, en cherchant à rejoindre les côtes italiennes. Les jeunes guinéens doivent se mettre en tête que pour réussir rapidement en Europe, il faut être dans les normes. Donc, ça ne sert à rien d’être là-bas sans avoir les papiers qu’il faut. Donc, nous avons tenu cette marche pacifique pour dire que ce fléau est un danger pour la Guinée et pour l’Afrique », a dit Aboubacar Demba Camara, l’un des organisateurs de cette manifestation.

Du commissariat central, en passant par le grand marché et à la place des martyrs de Kindia, ces élèves tous habillés en tenue scolaire ont tenues en haleine les citoyens de la cité des agrumes sur les conséquences néfastes de l’immigration clandestine dans un pays.

Pour des élèves-manifestants, cette initiative est salutaire. « Je suis très contente de cette marche qui s’est déroulée dans de très bonnes conditions. C’est comme ça que nous allons lutter contre ce phénomène dans notre pays », a déclaré Mariame Doukouré.

Malgré l’absence des forces de sécurité, des autorités administratives et des responsables de l’éducation de Kindia, cette marche s’est déroulée dans de très bonnes conditions.

De Kindia, Sékou Komoyah Kaba pour Guineematin.com

Tél : 620 74 80 10

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin