Dans un échange téléphonique avec un reporter de Guineematin.com, le ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation, le général Boureima Condé a démenti avoir ordonné l’interdiction du meeting de Cellou Dalein Diallo prévu à N’Zérékoré le lundi prochain, 24 avril 2017.

« C’est avec vous que j’apprends cela. Je ne peux pas interdire un meeting à un leader politique. Ce n’est pas ça ma mission. Vous me connaissez suffisamment en Guinée maintenant pour avoir conduit le dialogue politique. Je ne peux pas encore me contredire », a rassuré le Général Boureima Condé.

Aux propos du préfet de N’zérékoré, qui a dit à la fédération locale de l’UFDG avoir reçu des instructions venues du haut lieu et précisément du Ministre Boureima Condé, le chef du Département de l’Administration du territoire et de la Décentralisation a répondu : « Jamais le préfet de N’Zérékoré ne pourra vous dire que le ministre a interdit un meeting. J’apporte un démenti à quiconque apporte des allégations de ce genre », a-t-il dit, ajoutant qu’il a lui-même appelé le Président de l’UFDG dans la matinée de ce vendredi 21 avril 2017.

À rappeler que dans la journée de ce vendredi, les préfets de N’zérekoré et de Guékédou ont annoncé aux responsables locaux de l’UFDG l’interdiction des meetings de leur leader. Mais, aux dernières nouvelles, on a appris que le préfet de Guéckékou est finalement revenu sur ses propos pour finalement « autoriser » le meeting qui se tiendra demain au stade préfectoral de Guékédou.

Entretien réalisé au téléphone par Mamadou Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél. : 622 68 00 41

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin