Le code forestier amendé soumis aux députés, ce lundi, 24 avril 2017, a été adopté à l’unanimité des voix, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Mais avant, la nouvelle ministre de l’environnement, des eaux et forêts, Mme Aissatou BALDE a été soumise à ‘l’épreuve impitoyable des débats parlementaires. Peu avant son passage au parloir, les députés ont posé des questions, d’autres ont fait des suggestions et certains ont formulé des critiques pour une meilleure gestion de l’environnement guinéen.

Dans leurs explications de vote, les chefs des groupes politiques, liberaux , républicains et du Rpg Arc-en-ciel, ont pris la parole pour réitérer évident de réserver un vote positif au nouveau texte.
Dans un langage s’opposant, le Chef des libéraux, Dr Fodé Oussou Fofana de l’Ufdg, a dénoncé la mal gouvernance dans le secteur de l’environnent et conditionné le vote de son groupe à la cessation des activités de la société forêt forte, accusée de se livrer à une coupe abusive du côté de N’zérekoré.

Abdallah Baldé pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin