Le samedi dernier, 22 avril 2017, une cérémonie de remise des arrêtés d’engagement des contractuels qui ont échoué au concours de recrutement à la Fonction publique a eu lieu en présence du ministre de l’Enseignement pré-universitaire et de l’Alphabétisation, Ibrahima Kalil Konaté. Mais, à Fria, aucun contractuel ne figure sur la liste mise à la disposition de la direction préfectorale de l’éducation, rapporte la correspondante de Guineematin.com dans cette préfecture.

Dans la matinée de ce lundi, 25 avril 2017, plusieurs jeunes enseignants contractuels ont rallié la direction préfectorale de l’ éducation pour demander des explications au directeur sur les raisons de leur omission. « Depuis 2013, nous sommes au service de l’Etat. Si le président de la République promet d’engager tous les contractuels qui ont échoué au concours et que nous de Fria nous ne voyons pas nos noms sur les listes, nous avons le droit de demander des explications… » a notamment déclaré Ibrahima Konaté, professeur d’histoire et porte-parole des contractuels frustrés.

Egalement interrogé par Guineematin.com, le directeur préfectoral de l’éducation a dit sa surprise de la non engagement des contractuels de Fria. « Moi-même, je ne comprends pas ce qui se passe parce que nous avons déposé la liste de tous les contractuels de Fria qui sont au nombre de 15 (onze à l’élémentaire et quatre du secondaire). Si ces derniers sont omis, je ne sais pas pourquoi, mais j’ai déjà contacté le DRH qui a demandé de lui déposer la liste de tous les contractuels. Si rien n’est fait immédiatement, je vais moi-même rencontrer », a répondu monsieur Moriba Sidibé, Directeur préfectoral de l’éducation de Fria.

Pour l’heure, aucune action de revendication n’est engagée par les enseignants contractuels, en attendant les résultats des démarches entamées par la direction préfectorale de l’éducation.

De Fria, Djenabou Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 628 28 67 44/ 657 10 69 95

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin