Les Pays-Bas ont célébré hier leur fête nationale. Celle-ci coïncide avec l’anniversaire de leur roi, Willem Alexander, né le 27 avril 1967. En Guinée, le consul honoraire des Pays-Bas, Fadi Wazni, a donné une fête dans les jardins de l’hôtel Millenium, où souffle une agréable brise marine en cette période chaude.

La communauté néerlandaise et de nombreuses personnalités guinéennes ou étrangères, ainsi que la presse, ont été invitées à la célébration des 50 ans du roi. On a fait la fête jusque tard dans la soirée. Le gouvernement guinéen a été représenté par la ministre des Affaires étrangères et des Guinéens de l’étranger, Makalé Camara.

Stéphane Cipre et collaborateurs

Le plasticien Stéphane Cipre, ami d’enfance de Fadi Wazni et ambassadeur de l’événement culturel de l’Unesco « Conakry capitale mondiale du livre 2017 » – qui a commencé le 23 avril – et ses deux collaborateurs, un Français et un Roumain, ont été également de la fête. Cipre est un sculpteur niçois de renommée internationale. Il a sorti de son poste à souder un livre objet en aluminium haut de 4 mètres. Cette œuvre admirable sera dressée sur une place publique pour servir de monument commémoratif à « Conakry capitale mondiale du livre 2017 ».

Dans son allocution, le consul honoraire Fadi Wazni a rappelé les grands axes de la coopération guinéo-néerlandaise. Elle inclut le financement d’ONG locales. Depuis sa nomination, en 2015, les Pays-Bas ont envoyé plusieurs missions de coopération à Conakry et envisagent de nombreux projets pour participer au développement de la Guinée. Le pays est désormais éligible aux différents programmes de coopération néerlandais.

Fadi Wazni a déploré les récentes émeutes qui ont paralysé pendant plusieurs jours les activités économiques à Boké et fait un mort, une dizaine de blessés et des dégâts matériels importants. Malgré les énormes pertes subies par plusieurs opérateurs économiques nationaux et sociétés étrangères installées dans la préfecture, le consul honoraire a assuré aux investisseurs étrangers que la Guinée est un pays accueillant et paisible.

La ministre des Affaires étrangères et des Guinéens de l’étranger, Makalé Camara, a félicité le roi des Pays-Bas, SM Willem Alexander, pour son cinquantième anniversaire ainsi que le peuple néerlandais pour sa fête nationale. Elle a salué l’excellence des relations diplomatiques entre les deux pays et la coopération guinéo-néerlandaise.  La Guinée a signé la Convention de la Haye et participé au Business Day dans cette ville, a-t-elle rappelé. Elle a cité quelques actions des Pays-Bas en faveur de la Guinée. Parmi elles, un programme de formation pour les acteurs portuaires, l’accélération de la gestion intégrée des ressources d’eau, l’enlèvement des épaves de navire sur les côtes guinéennes, la participation néerlandaise à l’aide multilatérale à la Guinée au sein de l’Union européenne et l’inscription récente de la Guinée parmi les pays devant bénéficier de l’aide publique néerlandaise au développement.

Les Pays-Bas sont de longue date engagés dans l’aide au développement et dans la défense des droits de l’homme. Leurs fonds pour des missions humanitaires représentent  0,64 % de leur PIB. Ils ont une longue histoire de tolérance sociale et sont généralement vus comme un pays progressiste et novateur.

Le « pays des polders »  est une monarchie constitutionnelle. Il a conquis une bonne partie de son territoire sur la mer grâce à des digues et à de nombreux canaux qui le traversent. D’où le dicton : « Dieu a créé le monde et les Néerlandais ont créé les Pays-Bas. »

La Haye est devenue au cours du XXe siècle la capitale mondiale du droit. Elle abrite le siège de nombreuses organisations internationales à caractère juridique : la Cour internationale de justice (CIJ), la Cour pénale internationale (CPI), la Cour permanente d’arbitrage (CPA), le Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie (TPIY), l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC), Europol (organisation de coopération entre les polices des pays de l’Union européenne) et Eurojust (organisation de coopération entre les instances judiciaires des pays de l’Union européenne).  

El Béchir

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin