Alors que le conflit de leadership bat son plein actuellement entre les différents responsables des quartiers et districts de la commune urbaine autour de la présidence de leur bureau, le ministre d’Etat chargé des transports, Oyé Guilavogui, a présidé l’installation de la nouvelle équipe dirigeante de l’association des chefs de quartier et des présidents de districts de Kindia, ce samedi 29 avril 2017, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans cette préfecture.

C’est dans un siège du RPG arc-en-ciel sous haute sécurité que le nouveau bureau de l’association des chefs des quartiers et présidents des districts de la commune urbaine de Kindia, dirigé par Ndoungou Keita alias ‘’Good Boy’’ a été installé ce samedi. Et, c’est Oyé Guilavogui, ministre d’Etat en charge des transports, accompagné de l’honorable Abdoulaye Doula Sylla, qui a présidé cette cérémonie.

Devant les médias locaux, le ministre Oyé est revenu sur les motifs de l’installation de cette équipe dirigeante des responsables des quartiers et districts de la ville de Kindia. « C’est pour consolider la paix et la quiétude dans cette ville. Ils se sont retrouvés eux-mêmes et ils ont choisi leur chef. Et, cela permet de faire passer le message du gouvernement. Je suis très heureux que cette cérémonie se passe dans les meilleures conditions », a dit le ministre.

Sur les différentes rumeurs qui circulent actuellement dans la cité des agrumes autour de cette association, monsieur Oyé a promis d’assumer tout en tant que ministre parrain de Kindia. « Cette association est libre. C’est comme vous les journalistes, si vous crées une association, vous faites ce que vous voulez. Je suis le parrain de Kindia, s’il y a autre chose, je l’assume. J’ai l’obligation de réorganiser les choses à la base pour le bien de cette préfecture », a-t-il répondu.

Quant au désormais président de cette association, il a tendu la main à tout le monde pour le bien de tous : « cette association, c’est pour tout Kindia. Je tends la main pour qu’on arrange cette ville », a indiqué monsieur Ndoungou Keita.

A noter que les autorités administratives de Kindia (préfet et maire) ont boudé cette cérémonie et l’ancien bureau dirigé par monsieur Fodé Carrolaire Camara (dont le mandat court jusqu’en 2018) n’a pas encore réagit à l’installation de ce « bureau parallèle ».

Selon une source proche de la commune urbaine de Kindia, le président de la délégation spéciale, Abdoulaye Bah aurait voulu prendre une décision sur la vie de cette association ; mais, le préfet Nfanssoumane lui aurait demandé de s’abstenir pour l’instant de tout commentaire sur ce dossier…

A suivre !

De Kindia, Sékou Komoyah Kaba pour Guineematin.com

Tél : 620 74 80 10

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin