Les électeurs français nationaux, bi et multi nationaux inscrits sur la liste électorale de l’Ambassade de France en Guinée et Sierra Léone, votent ce dimanche, 7 mai, pour élire celui ou celle qui va présider aux destinées de la France pendant les cinq prochaines années.

Mais, déjà et en attendant le décryptage complet des interviews réalisées au sortir de l’urne (puisqu’il y’en a qu’une seule), la victoire du candidat d’En marche ne fait plus l’ombre d’aucun doute.

En effet, les mauvais signes à l’encontre de la patronne du Front national ne manquent pas. Elle n’a aucun poster à l’affiche ni aucun délégué dans ce bureau de vote, a constaté sur place Guineematin. Com, à travers son journaliste.

Au sortir du vote, nombreux sont ceux qui ne cachent plus leur choix porté sur le jeune Macron de 39 ans.

Et la seule inconnue reste le taux de participation. Au premier tour en Guinée, il était au-dessous de 50%, contre plus de 70% au niveau national.

Rappelons qu’à 18h TU, les résultats des sondages apparaîtront dans les médias, même s’il faudra attendre demain pour connaître les chiffres exacts récoltés par chacun des deux candidats.

Pour les ambassades, comme celle de la France en Guinee, ces résultats seront publiés sur le site officiel de la chancellerie, précise madame la Consule, Imbert Core, par ailleurs présidente du bureau vote.

Aux dernières nouvelles, le taux de participation de votants en Guinée au second tour et à la même heure est supérieur à celui du premier tour, ce qui dénote de l’engagement des Français à accomplir leur devoir civique au cours de cette opération électorale jugée à la fois crutiale et déterminante aussi bien pour la France que pour l’Union Européenne et le reste du monde.

De l’ambassade de France en Guinée, Abdallah BALDE pour Guineematin.com 

Tél. : 628089845

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin