Ce dimanche 7 mai 2017, les Français ont porté à la magistrature suprême de leur pays, le candidat du mouvement En Marche, Emmanuel Macron, par ailleurs ancien banquier et ancien ministre de l’économie dans le gouvernement du Président François Hollande.

Face à la députée européenne et Présidente du Front national, Marie Le pen qui a reconnu sa défaite en félicitant Macron, le nouveau chef de l’exécutif français, le 8ème président de la cinquième République française a été élu à 39 ans avec plus de 65 % des voix contre moins de 35% pour sa rivale.

En Guinée, peu avant la clôture du scrutin, Guineematin.com a tendu le micro à certains électeurs qui ont accepté de répondre à nos questions portant essentiellement sur le déroulement du scrutin à l’Ambassade de France à Conakry et de leur choix par rapport aux deux candidats en lice. De façon presqu’unanime, tous nos interlocuteurs ont avoué avoir choisi le jeune banquier et surprenant d’En Marche.

Décryptage !

Michael : « le scrutin se déroule très bien mais s’il a l’air assez lent et marqué par peu d’engouement lié certainement à l’inscription et à la désinscription de certains votants. C’est vrai et il faut le noter, le matin, il y avait sûrement plus de monde que maintenant. Par apport au choix entre les deux candidats en lice, j’avoue que je n’ai pas tellement hésité. Ma préférence a été contre Marie Le pen. Nous sommes un pays ouvert, développé et suffisamment responsable ».

Madame Margo : « ça se passe bien ici. On a été accueilli avec convivialité. Moi je pense que la participation sera importante afin d’éviter des surprises désagréables et avoir des regrets plus tard. A mon avis la question du genre est très importante mais la candidate femme cette année, ne défend pas suffisamment ce principe et va parfois dans le sens contraire. Donc, ce n’est pas par rapport à cette question que j’ai mon choix. C’est vrai qu’avoir une femme au pouvoir est toujours important mais il y a d’abord la question des idées qui vient avant. En tout cas, j’ai voté plutôt contre Marie Le Pen ».

Madame Hellène : « Moi j’ai fait juste une entrée et sortie et je remarque que ça se passe bien. C’est vrai, on a l’impression qu’il ya moins de monde réuni ici qu’il y a deux semaines. Du moins à l’heure où j’ai voté. Pour moi la question Homme-Femme ne se pose pas. C’est plutôt le débat d’idées qui prédomine et c’est ce qui est important. Pour moi, c’est d’ailleurs le programme qui compte mais à défaut, il faut voter contre la peur et la violence ».

Philippe : « il semblerait que le vote soit plus important au second tour qu’au premier. C’est déjà un très bon signal. Le vote est toujours personnel mais je peux affirmer ici que j’ai voté pour que les choses avancent ».

Mademoiselle Salimatou Anne : « Le vote se passe bien. On arrive, on présente la carte d’identité à l’entrée, tu viens dans le consulat où il ya le bureau de vote pour voter et tu sorts. C’est aussi simple. Mon vote n’est pas lié au caractère genre puisque moi je ne suis pas du tout Marie Le pen. Etant africaine d’origine, la question ne se pose pas pour moi ».

Harouna Bakayoko : « vous voyez que c’est très calme. Il n’ya pas d’affluence, du moins au moment où je suis passé voter. Pour l’heure tout se passe. Je reste tout de même très confiant quant à la victoire de mon candidat qui a son chemin tout tracé depuis un an au plus ».

Comme on le voit ces Français et Françaises n’ont pas caché leurs sentiments de porter le choix sur le candidat d’En Marche, Emmanuel Macron, sorti largement victorieux de la présidentielle 2017.

Faut-il souligner que pour ce scrutin du 7 mai, la liste d’électeurs comportait 1765 inscrits contre 1766 au premier tour.

Les résultats du vote seront publiés au plus tard demain lundi sur le site officiel de l’Ambassade après leur totalisation et validation par Paris, a indiqué à Guineematin.com la présidente du bureau de vote, Mme Imbert Coré, par ailleurs patronne du Consulat à la chancellerie.

Propos recueillis par Abdallah Baldé pour Guineematin.com 

Tél : 628 08 98 45

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin