Après les étapes de Kankan et de Labé, c’était le tour des journalistes de la région administrative de Boké ce lundi, 22 Mai 2017, de bénéficier d’un atelier de formation et de vulgarisation du code de bonne conduite des médias. L’atelier s’est tenu au centre-ville de Boké dans la salle de formation de la direction régionale de la santé (DRS) de Boké, rapportent les correspondants de Guineematin.com dans la région.

Cet atelier a regroupé une vingtaine de journalistes venus des différentes préfectures de la région, notamment de Boké, de Fria, de Gaoual et de Koundara.

Avant la présentation du code de bonne conduite qui constitue le but essentiel de l’atelier, les participants ont été édifiés sur les principes généraux et les conseils pratiques lors de la couverture médiatiques des élections, les cas pratiques susceptibles de menacer la déontologie des journalistes et le rôle des médias dans l’éducation civique et électorale.

Seulement, aucune autorité locale (Gouverneur, préfet ou maire) n’a honoré cet atelier de sa présence. Mais, les journalistes participants ont bénéficié des attestations de participation.

A rappeler que ces ateliers régionaux sont organisés par le comité de suivi du code de bonne conduite des médias avec l’appui du Centre Européen d’Appui Électoral (ECES).

De Boké, Mamadou Diouldé Diallo et Dienabou Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin