L’assemblée générale hebdomadaire de l’Union des Forces Républicaine (UFR) s’est tenue ce samedi 3 juin 2017 à son siège national sis dans la commune de Matam. La séance était présidée par le fondateur et premier vice-président de l’UFR, l’honorable Bakary Goyo Zoumanigui, rapporte le reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Parmi les sujets évoqués, la mobilisation des militants à la base pour la victoire en 2020 et ceux relatifs à l’insécurité en Guinée ont été débattus au cours de cette rencontre.

Dans son intervention, l’honorable Bakary Zoumanigui a invité les militants du parti à se mobiliser et à s’organiser pour gagner les élections en 2020. « C’est quelque chose que nous rabâchons chaque semaine. Mobilisez-vous et organisez-vous pour la victoire de 2020. La finalité du combat politique est que le jour du vote nos militants puissent se déplacer. Et, pour ce faire, il faut qu’ils soient organisés afin qu’ils se mobilisent. C’est pourquoi, je félicite les jeunes et les femmes qui se déplacent chaque samedi pour venir écouter les informations et instructions données par le bureau national du parti » a lancé monsieur Zoumanigui.

S’exprimant sur la recrudescence de l’insécurité en Guinée, l’honorable Goyo Zoumanigui estime que cela est intimement lié à l’impunité. « Seul le pouvoir exécutif peut y mettre fin. Je pense que cette insécurité battante va pousser les autorités qui nous gouvernent à prendre leurs responsabilités pour faire face à cette situation. Puisqu’on ne peut pas vivre dans un Etat où on ne respecte pas la loi où chacun se rend justice. Dans ce cas, on va être dans un Etat de non droit et cela n’est pas une bonne chose. Si un Etat veut se développer et aller vers l’émergence, la première des choses, c’est de faire en sorte que la paix, la sécurité et le respect de la loi règnent », a-t-il mentionné.

Saidou Hady Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 654 416 922/664V 413 227

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin