Le secrétaire général de la Commune Urbaine de Macenta, Ibrahima Fofana est déclaré persona non grata par les femmes commerçantes de la ville. Ces dernières reprochent au fugitif la mauvaise gestion des marchés et des espaces de la collectivité, rapporte un correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Les femmes commerçantes de la ville en colère ont envahi les locaux de la Commune Urbaine de Macenta très tôt dans la matinée de ce mercredi, 7 juin 2017. Les manifestantes reprochent au secrétaire général de la Commune Urbaine la mauvaise gestion des marchés et des espaces publics de Macenta.

Face à cette pression populaire féminine, Ibrahima Fofana a réussi à quitter son bureau pour une destination qui est, pour le moment, inconnue.

A suivre !

De Macenta, Félix Fassa Ifono pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin