Le bilan de la manifestation des populations de la haute banlieue de Kamsar s’alourdit. Suite à des vives confrontations entre manifestants et forces de sécurité, le cas de mort d’un jeune de moins de 18 ans a été signalé et plusieurs blessés ont été également enregistrés de part et d’autres. Du côté des forces de l’ordre, on parle de sept (7) blessés.

Joint au téléphone par Guineematin.com après la prière du vendredi, le maire de la commune rurale de Kamsar, Djibril Trésor Bangoura apparemment très fatigué, confirme qu’il y a eu effectivement un mort qui serait tiré à l’abdomen par un policier blessé.

En outre, le maire avec une voie pitoyable, précise que les locaux de la mairie où il dirige, ont été complètement vandalisé et plusieurs bureaux sont dépouillés de leurs contenus. « Il y a eu effectivement un mort et plusieurs blessés. Mais ils ont aussi pillés la mairie en cassant tout. Ils n’ont rien laissé là-bas », a-t-il dit en sollicitant de l’accorder un petit temps de repos puisque depuis la nuit dernière il est sur ses pieds.

Au moment où nous mettons cette dépêche en ligne, on nous fait savoir que la circulation est quasiment bloquée à Kamsar, les boutiques et magasins restent fermés. Il y a un calme précaire qui règne actuellement, mais les barricades demeurent toujours en place.

Nous y reviendrons !

Mamadou Diouldé Diallo pour Guineematin.com

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin