Les pieds d’un garçon, Mamadou Mouctar Bah, âgé de moins de 18 ans, ont été complètement calcinés par un pneu brûlé à Banga, relevant de la Commune Rurale de Kébaly, dans la préfecture de Dalaba, a appris Guineematin.com de la mère de la victime.

Selon la mère de la victime, Mamadou Mouctar Bah jouait avec ses camarades quand il est tombé dans les cendres de ce pneu brûlé. Avant l’arrivée des secours, ses deux pieds ont été complètement calcinés par le caoutchouc qui s’est collé à son corps.

Malheureusement, ses parents ont gardé cet enfant avec cet état dans le village pendant 3 semaines, parce que tout simplement un guérisseur traditionnel avait promis de s’en occuper, en le soignant sans problème. « Ce n’est pas grave » disait le médecin du village au parent de la victime.

Ne sentant donc aucune amélioration de l’état de santé du petit Mamadou Mouctar Bah, sa mère a décidé finalement de l’évacuer à l’hôpital préfectoral de Pita où les chirurgiens n’ont eu qu’une seule option pour sauver l’enfant : amputer les deux pieds.

Le malheureux Mamadou Mouctar Bah est actuellement couché en chirurgie de l’hôpital préfectoral de Pita où il suit son traitement médical.

De Pita, Souleymane Bomboli Barry pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin