Une femme en grossesse de quatre mois a été victime de viol par des inconnus, dans la nuit de lundi à mardi 13 juin 2017, à Tafory Gangan, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture de Kindia.

Les cas de viol sur filles et femmes sont devenus monnaie courante ces derniers temps dans la commune urbaine de Kindia. La nuit dernière, MC, une femme mariée, a été violée dans sa chambre par des inconnus. Cet acte s’est produit au quartier Tafory-Gangan.

Selon des informations confiées à Guineematin.com, c’est aux environs de 4 heures du matin que les malfrats ont abusé de la jeune femme, âgée d’une vingtaine d’années.

Selon Marie Sylla, une voisine de la victime : « c’est ce matin que nous avons été informés de cet acte qui s’est passé à quelques microns de chez nous. C’est un voisin qui nous a informés qu’il y a une femme qui est entrain de saigner dans sa chambre. Et immédiatement, je me suis rendu sur le lieu. Nous avons vu qu’il y a son sang le lieu et nous l’avons pris pour l’envoyer à l’hôpital », a-t-elle expliqué.

Selon Marie Sylla, la pauvre femme a raconté sa mésaventure à l’hôpital. « Elle nous a expliqués qu’elle était couchée la nuit lorsque 2 jeunes sont tombés sur elle. Ils sont commencés d’abord à attacher sa bouche avec le foulard qu’elle portait sur sa tête. C’est quand elle a senti la douleur qu’elle s’est réveillée. Ensuite, les deux individus ont fui », rapporte Marie Sylla.

Actuellement, la jeune femme, mère d’un enfant, est entrain de recevoir des soins intensifs.

A noter que ce viol est le deuxième du genre au cours de ces dernières semaines à Kindia. A la fin du mois de mai dernier, une fille de quatre ans a été aussi violée par des inconnus à Dadia carrefour.

De Kindia, Sékou Komoyah Kaba pour Guineematin.com

Tél : 620 74 80 10

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin