Comme partout ailleurs en République de Guinée, l’examen de fin de cycle primaire a effectivement démarré ce lundi, 19 juin 2017, dans la préfecture de Boffa où les encadreurs de l’éducation évaluent actuellement le niveau de formation acquis par les 3.141 candidats inscrits dont 563 venus des différentes écoles d’enseignement franco-arabes de la préfecture, rapporte un correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Avec le mot d’ordre « tolérance zéro vers l’excellence », les candidats de Boffa son repartis dans 19 centres d’examen où ils cherchent le certificat d’étude primaire pour avoir le droit d’accès au collège l’année scolaire prochaine.

La cérémonie de lancement des épreuves de la première journée a été présidée par Mme le préfet de Boffa, Hadja Aïcha Sacko entourée du Commandant de la gendarmerie et du président de la coordination préfectorale des associations des parents d’élèves et amis de l’école.

Dans son intervention de circonstance, la présidente d’honneur de la cérémonie a vivement remercié le ministère de l’enseignement pré-universitaire et de l’alphabétisation, Ibrahima Khalil Konaté pour les grandes innovations que connaît l’école guinéenne. Parmi ces innovations, figure en bonne place l’implication des sous-préfets, préfets et gouverneurs de régions dans le dispositif d’organisation des différents examens nationaux.

Mme le préfet de Boffa a, en outre, invité les surveillants et les candidats à plus de sérieux et à une prise de conscience en vue de donner à l’enseignement guinéen sa propre valeur, mais aussi à l’application correcte des dispositions prises par le département relatives aux examens nationaux dans notre pays.

Par ailleurs, il convient de signaler la présence des agents de santé et de sécurité qui est effective dans tous les centres d’examen de la préfecture de Boffa où aucun cas de fraude n’a été signalé pour la première journée de l’évaluation pédagogique. Mais, l’absence de certains candidats a été constatée dans certains centres d’examen.

De Boffa, Salifou Sylla pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin