Les examens de fin d’études élémentaires ont débuté hier, lundi 19 juin 2017, sur toute l’étendue du territoire national. En cette deuxième journée, les candidats et les responsables se réjouissent de la bonne tenue de cet examen. C’est le cas au centre lycée Kipé, dans la commune de Ratoma, où 387 candidats (dont 207 filles) sont concernés par ces évaluations rapporte un reporter de Guineematin.com qui y était, ce mardi.

Les élèves en classe de la sixième année ont composé ce mardi 20 juin 2017 dans les épreuves de « dictée et questions », « sciences d’observation » et en « éducation civique et morale ». A la sortie des salles d’examen au compte de cette deuxième journée, les candidats ont diversement apprécié le déroulement des sujets.

Pour Amidou Tamsir Camara, les épreuves ne se sont pas passées comme il souhaitait ; mais, il espère terminer le reste des épreuves en beauté. Il a également trouvé les surveillants sévères parce qu’ils ne leur permettent pas de se mouvoir ni se parler entre eux.

« Les épreuves d’aujourd’hui se sont passées un peu bien. Les surveillants ont très bien surveillés ; car, ils ne nous laissaient pas trop nous mouvoir ou nous parler entre nous », lance ce candidat.

Contrairement à Tamsir Camara, Sekou Sylla trouve les sujets abordables et apprécie tout de même la bonne attitude des surveillants dans les différentes salles.

Cette note de satisfaction dans le centre lycée Kipé a été soutenue par le chef du centre Amadou BARRY. Selon notre interlocuteur, toutes les consignes édictées pour la bonne marche des examens ont été respectées à tous les niveaux.

Des cas d’absence ont été constatés parmi les candidats, sur les 387 candidats dans ce centre, 6 élèves (trois filles et trois garçons) n’ont pas répondu présents pendant les deux premiers jours. Mais, à part ces absences, aucune autre fausse note n’a été constatée ! Aucune fraude, ni un renvoi d’un candidat ou d’un surveillant, a rassuré Amadou BARRY.

Siba Guilavogui pour Guineematin.com

657 64 87 53/ 620 21 39 77

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin