Les dépouilles mortelles de l’artiste Dioumessi et de ses cinq autres compagnons ont été inhumées ce vendredi 23 juin 2017 au Cimetière de Cameroum dans la commune de Dixinn. Autorités culturelles, parents, amis, collaborateurs et sympathisants ont, dans un climat de tristesse et de consternation totale, accompagné ces six jeunes à leurs dernières demeures, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

A l’occasion de ces funérailles, le ministre de la culture et du patrimoine historique, Siaka Barry, a présenté ses condoléance à la jeunesse guinéenne et aux familles éplorées. Parlant des familles, le ministre de la Culture leur a demandé de sécher leurs larmes. « Ces familles doivent savoir qu’elles ont perdu des êtres chers. Mais, elles ne doivent surtout pas perdre la foi. Cette foi doit régner en chacun de nous », a-t-il prêché.

Visiblement très touché par cet accident, Siaka Barry a laissé entendre que ces six jeunes sont partis en héros. « Ce sont des martyrs ! Ces six jeunes sont partis en héros. Nous autorités culturelles, vous jeunes de Guinée et surtout les familles éplorées, prions pour que Dieu ait l’âme de ses six héros, de ses six martyrs célestes dans son paradis éternel », estime le ministre Siaka Barry.

A rappeler que les six jeunes artistes sont morts suite à un accident de la circulation sur la route nationale Dabola-Kouroussa, le mercredi dernier, 21 juin 2017. Ils étaient en route pour Kankan où ils devaient animer un spectacle prévu à l’occasion de la fête de fin du mois saint de Ramadan.

La rédaction de Guineematin.com présente ses condoléances aux familles des victimes.

Saidou Hady Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 654 416 922/664 413 227

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin