Comme partout sur le territoire national, les premières épreuves du BEPC ont effectivement été lancées ce jeudi, 29 Juin 2017, dans la capitale guinéenne. A l’instar des autres centres d’examen de la République, le centre du Complexe Scolaire Safia Ecole, la toute première épreuve du brevet d’études du premier cycle (BEPC) a été lancée à 9 heures Tu, rapporte un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Selon le président du centre, Mamdou Malal Diallo, le centre Safia Ecole compte 413 candidats normaux et libres dont 216 filles. Ces candidats composeront dans les 16 salles avec 32 surveillants, repartis 2 à 2 dans les salles.

A préciser qu’il y a, qu’à l’entrée, tout comme à l’intérieur de la cour du centre Safia école, des kits sanitaires installés et qui sont très visibles.

Au centre d’Oumou Diaby, le chef du centre, Morlaye Morgane Soumah, a indiqué au reporter de Guineematin.com que tout le monde est présent ! « Pour le bon déroulement de l’examen, nous avons demandé à tous les cadres concernés d’être rigoureux dans l’application effective des dispositions prises pour qu’aucune défaillance ne soit enregistrée ».

Selon monsieur Soumah, « cette année, il n’y a aucune occasion possible pour la fraude puisque tout le monde est dépouillé de ses effets avant d’entrer dans la cour de l’école. Et, le nombre d’élèves par salle de classe est si réduit qu’aucun n’aura la possibilité de tenter la fraude », a-t-il, avant de parler de moins de 30 élèves par salles, contrôlés par deux surveillants…

Au centre Oumou Diaby, il y a cette année 397 candidats (dont 209 filles), repartis dans 16 salles avec 32 surveillants. Un agent de la police sécurise les lieux et un agent de la santé y est également présent.

A rappeler que cet examen se poursuivra sur toute l’étendue du territoire de la République de Guinée jusqu’au mardi 04 Juillet 2017.

Mamadou Laafa Sow pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin