Décès de Yéro Condé : témoignes d’ABoubacar Cissoko de la CENI et de Dr. Ousmane Kaba

Le doyen Alpha Yéro Condé, commissaire à la CENI est décédé dans la matinée de ce vendredi 30 juin 2017 aux environs de 06 heures à l’hôpital Sino Guinéenne de Conakry. Après l’annonce du décès, parents, amis et connaissances ont rallié l’hôpital. Ci-dessous, Guineematin.com vous propose les témoignages du secrétaire général de la CENI, Aboubacar Cissoko et du Dr. Ousmane Kaba.

« Encore une fois, le destin vient de frapper cruellement à la porte de la CENI. Ça nous fait d’affiler quatre commissaires d’envergure, de poigne en matière d’administration technique. C’est des experts même que nous avons perdus. et les uns, et les autres. Surtout monsieur Yéro Condé est reconnu comme l’un des grands experts électoraux de la Guinée. Il a manifesté ses services hors de la Guinée, notamment à Lomé. C’est de là-bas qu’il est rentré en Guinée vers les années 2010 pour mettre son expertise à la disposition de la Guinée. Et depuis 2012, il est à la CENI où il a occupé le poste de commissaire à la communication. A ce poste, il a fait preuve d’efficacité, d’assiduité, en rendant d’énormes services à la maison CENI», a rappelé Aboubacar Cissoko.

Selon Aboubacar Cissoko, dans le cadre des élections présidentielles et législatives, doyen Alpha Yéro Condé, a été l’un des maillons fort de la CENI: «je me souviens et des législatives et des présidentielles, la communication qui est l’un des éléments clé en matière électorale a été bien assumée et nous avons eu les conséquences car les deux élections se sont passées dans des bonnes conditions de crédibilité, de paix, dans tout le pays », a-t-il estimé.
Pour ce secrétaire général, il va s’en dire que le défunt a joué efficacement son rôle de « communicateur » en direction de toutes les parties prenantes dans ces élections.

Enfin, monsieur Cissoko a dit se remettre au destin avant de prier pour le repos de l’âme du défunt.

De son côté, l’honorable Ousmane Kaba a, dans son témoignage fait observer que la disparition de monsieur Condé est une perte monumentale pour toute la nation Guinéenne.

« J’éprouve un sentiment de fatalité. Doyen Yéro est une grande personnalité qui a beaucoup lutté politiquement avec nous. Déjà en 2010, dans le cadre du parti PLUS, et dans le cadre du RPG-arc-en-ciel, il s’est beaucoup battu. C’était l’un des grands journalistes qui a même lancé la station Espace avec Condé et compagnies. C’était un grand professionnel de la communication qui, depuis maintenant quelques années, a apporté son soutien à la CENI. Sa disparition est une grande perte pour sa famille, pour ses amis, mais aussi pour toute la nation Guinéenne », a-t-il dit.

Saidou Hady Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 654 416 922/664 413 227

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS