Le baccalauréat unique a été lancé ce vendredi 07 juillet 2017 dans la salle VI du lycée moderne de Lola. C’était en présence du président de la délégation spéciale, du délégué national, du directeur préfectoral de l’éducation par intérim, des surveillants et des agents de la sécurité, a constaté sur place Guineematin.com, à travers son correspondant local.

Les élèves des Sciences Expérimentales, au nombre de 208 candidats, dont 71 filles, ont été repartis dans 7 salles du lycée moderne avec 14 surveillants. Tandis que les 137 candidats en Sciences Sociales, dont 18 filles sont repartis dans 05 salles avec 10 surveillants.

Pour ce qui est des Sciences Mathématiques, dont le centre est le collège Tihen-Boulou, les 179 candidats, dont 39 filles, vont se faire évaluer dans 5 salles de classes avec 10 surveillants.

Lors de ce lancement, le président de la délégation spéciale, monsieur Tayi Jules Doré a souhaité bonne chance aux candidats.

Par ailleurs, le directeur préfectoral de l’éducation par intérim, monsieur pépé François HABA, s’est félicité des conditions dans lesquelles le BEPC et l’entrée en 7ème se sont déroulées. Il a émis le souhait que les choses se passent de la même manière pour le Bac.

Il faut noter que la préfecture de Lola a présenté pour cette année 524 candidats, dont 128 filles. Ils se feront évaluer dans 198 salles avec 296 surveillants.

De Lola, Léopold Konté pour Guineematin.com

Tél.: 623 02 61 10

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin