Le gouverneur de la Région Administrative (RA) de Labé, Sadou Keïta a lancé les premières épreuves du baccalauréat unique, session 2017, au Lycée de Tougué, centre unique retenu par les autorités préfectorales de l’éducation pour l’ensemble de la préfecture, rapporte un correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Le centre unique retenu par les autorités de l’éducation pour le déroulement du baccalauréat unique, session 2017, dans la préfecture de Tougué compte 105 candidats inscrits (dont 21 filles) repartis dans 5 salles de classe encadrés par 10 surveillants. Ces candidats sont présentés par les deux lycées de la préfecture : Tougué et Koumbama, situé dans la Commune Rurale (CR) de Kouratongo.

En présidant la cérémonie de lancement officiel de la première épreuve de ce baccalauréat unique, session 2017, le gouverneur de la Région Administrative (RA) de Labé, Sadou Keïta a tout d’abord apprécié le dispositif mis en place pour le bon déroulement de cet examen avant de donner de sages et utiles conseils aux candidats.

« Vous devez être exemplaires, assidus et ponctuels. Respectez les principes, restez calme et serein et écrire ce que vous connaissez, car nous sommes avec l’enseignement d’élite et non de masse», a déclaré le gouverneur de Labé.
Sadou Keïta a invité aussi les surveillants à tout faire pour mériter de la confiance placée en eux et être surtout rigoureux tout en respectant les règlements et les principes qui régissent l’organisation des examens nationaux en Guinée.

L’autorité régionale de Labé a ouvert le premier pli dans l’une des salles qui abritent les élèves du profil sciences sociales de Tougué, avec l’épreuve d’économie.

De son côté, le délégué national, Aly Badra CISSÉ a aussi demandé aux candidats d’espérer même dans le désespoir.
«Soyez optimiste, ne désespérez pas, considérez les sujets comme simple évaluation. Lisez les sujets plusieurs fois avant de commencer ! Je ne suis pas là pour vous terroriser. Mais pour vous évaluer», a insisté le missionnaire du département de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation.

Il est à noter que le gouverneur de Labé avait à ses côtés, le préfet de Tougué, Elhadj Abdourahame Baldé, accompagné de son secrétaire général chargé des affaires administratives et financières et du directeur préfectoral de l’éducation.

De Tougué, Boubacar Ramadan Barry pour Guinée matin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin