Les rideaux sont tombés ce mardi 11 juillet 2017 sur les examens nationaux en Guinée. Dans la commune urbaine de Kindia, certains candidats des sciences expérimentales dénoncent l’épreuve de physique, rapporte le correspondant local de Guineematin.com dans cette préfecture.

Selon des témoignages recueillis au centre du collège Fissa, plusieurs candidats ont rencontré des difficultés avec l’épreuve de physique. « Franchement, l’épreuve de physique était un peu compliquer pour moi. Je n’ai même pas terminé la pratique, ils ont ramassé les feuilles ! Sinon, dans l’ensemble, tout s’est bien déroulé et on espère décrocher le bac », explique Mamaissata Camara.

De son côté, Jules Kamano, malgré des difficultés rencontrées dans cette matière, dit avoir pu bien s’en sortir : « le sujet de physique nous a créé assez de difficultés. Mais, à travers les cours assimilés, j’ai pu faire quelque chose. Sinon, c’était un piège pour nous ».

Enfin, les surveillants saluent le bon déroulement de cet examen dans leur centre « au départ, nous avons eu assez de difficultés avec les candidats qui rentrent avec les documents. Mais, avec les stratégies que nous avons adoptées tout est rentré dans l’ordre »a expliqué Mohamed Camara.

De Kindia, Sékou Komoyah Kaba pour Guineematin.com

Tél : 620 74 80 10

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin