Cellou Dalein sur le meeting de l’opposition : « Kaloum prouvera demain qu’elle a basculé »

C’est devant des militants massivement mobilisés que s’es tenue l’assemblée générale du principal parti de l’opposition guinéenne, ce samedi, 15 juillet 2017. Cette rencontre publique a été présidée par le président de l’UFDG, Elhadj Cellou Dalein Diallo, entouré de ses vices présidents, Fodé Oussou Fofana, Bano Sow, Elhadj Chérif Bah, ainsi que de plusieurs députés.

L’assemblée générale de ce samedi a tout d’abord été marquée par le retour au sein du parti d’un groupe de jeunes de l’axe qui avaient suivi, dit-on, Mouctar Diallo des NFD et l’ancien vice-président de l’UFDG, Bah Oury. Puis, il y a eu l’adhésion d’un membre fondateur du RPG, le doyen Moussa 3 Camara.

Dans son discours de circonstance, Cellou Dalein Diallo s’est longuement plaint du niveau actuel de débat en République de Guinée. « Vous les journalistes, vous devez aider à ce que le niveau du débat soit élevé. Comme le dit souvent mon vice-président, Fodé Oussou Fofana, le niveau du débat est devenu trop bas dans notre pays. Il se retrouve au fond même des caniveaux », s’est-il désolé.

Pour le président de l’UFDG, il y a assez de sujets importants à débattre au lieu de se lancer dans des attaques personnelles. « Qu’est-ce qu’on fait de l’éducation, de l’emploi des jeunes, pour les femmes, sur les mines, la dégradation de nos infrastructures, la réconciliation nationale… On a assez de sujets importants à débattre. Je serais à l’aise de répondre à des questions de ce genre », a ajouté le chef de file de l’opposition.

Revenant sur le meeting de l’opposition républicaine demain, dimanche 16 juillet 2017, dans la commune de Kaloum, le président de l’UFDG a promis que la mobilisation sera de taille. « Kaloum nous a promis que la mobilisation sera forte et nous sommes confiants », a-t-il dit, avant d’ajouter que « cette commune prouvera demain qu’elle est de l’opposition ».

Faisant allusion à ceux qui estiment que le moment n’est pas opportun pour une manifestation de l’opposition, Cellou Dalein Diallo s’est montré très consensuel. « Même au sein de l’UFDG, ceux qui ne veulent pas participer aux manifestions ne sont pas obligés. Ils sont libres dans leurs choix. On n’oblige personne à manifester », a-t-il lancé avant d’annoncer que malgré tout, le meeting se tiendra au lieu indiqué.

Enfin, le chef de file de l’opposition a vivement remercié l’ancien membre fondateur du RPG, le doyen Moussa 3 Camara, pour son adhésion à l’UFDG. « C’est aujourd’hui un hommage que vous avez rendu à l’UFDG. On avait organisé une vaste campagne de dénigrement contre notre parti ; mais, aujourd’hui, les gens commencent à comprendre qu’ils se sont trompés ou qu’on les avait trompés », a-t-il ajouté, avant d’indiquer qu’une fois qu’il sera élu, les Guinéens seront traités avec dignité et égalité.

Mamadou Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS