« On ne participera aux manifestations », prévient Ibrahima Deen Touré de l’UFR

Comme indiqué précédemment, l’assemblée générale de l’Union des Forces Républicaines a eu lieu ce samedi 15 juillet 2017 au siège du parti républicain, à Matam. Présent à cette assemblée hebdomadaire, l’honorable Ibrahima Dean Touré a de nouveau exprimé la position de l’UFR par rapport aux manifestations annoncées par l’opposition républicaine.

Le parti que dirige Sidya Touré, le Haut Représentant du chef de l’Etat ne participera à la manifestation annoncée par l’UFDG et ses alliés, a insisté l’honorable Ibrahima Deen Touré, qui ne trouve pas le moment opportun pour manifester. « Dans notre objectif, ce n’est pas le meilleur moyen pour régler l’affaire des élections communales et locales. Nous, à l’UFR, et ceux qui pensent comme nous, nous ne croyons pas à l’efficacité de cette manifestation dans le but d’obtenir l’application des clauses du dialogue du 12 Octobre ».

Interrogé sur la création du Front pour l’Alternance Démocratique (FAD) par Aboubacar Sylla de l’UFC, Mouctar Diallo des NFD, et Jean Marc Telliano du RDIG, ce responsable de l’UFR trouve que cette initiative s’inscrit dans l’alternance que son parti recherche.

« On a félicité les leaders qui ont créé cette alliance. On avait envoyé un observateur le jour de leur conférence de presse pour assister et rendre compte au bureau politique du parti. On les encourage dans leur activité », a dit Ibrahima Deen Touré.

Enfin, interrogé sur l’organisation du meeting de demain à Kaloum par l’union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) et ses alliés de l’opposition républicaine, l’honorable Ibrahima Deen Touré n’a pas souhaité se prononcer sur cette question.

Siba Guilavogui pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS