Alors qu’ils sont officiellement annoncés dans le pays pour le lundi prochain, des points de contrôle pour la taxe unique sur les véhicules (vignette) sont installés, depuis vendredi, 21 juillet 2017, dans plusieurs endroits de la ville de Labé, rapporte un correspondant de Guineematin.com dans la région.

Selon le commandant du peloton de la sécurité routière de Labé, Capitaine Barry cette campagne de recouvrement de la taxe unique sur les véhicules sera rigoureusement menée dans la ville.

«Au niveau de Labé, on a commencé les opérations depuis le vendredi, 21 juillet 2017. Et, j’informe toutes les populations de Labé et les citoyens de Labé y compris les conducteurs d’acheter les vignettes. La police routière est dans tous les carrefours. Si tu n’as pas la vignette, on immobilise la moto à la fourrière, on te dirige vers les guichets » a prévenu l’agent de la sécurité routière.

Cette nouvelle stratégie de recouvrement de la taxe unique sur les véhicules semble avoir surpris plus d’un : « je pratique ce métier de conducteur de taxi-motos depuis 5 ans et je n’ai jamais acheté la vignette. Et si la pression continue avec cette allure, cela risque de créer un mouvement de foule dans la cité » rumine ce conducteur de taxi-moto du nom de Amadou Sadio.

Il est à rappeler qu’une pénalité de retard de 25% est désormais appliquée à tous ceux qui se présenteront aux guichets maintenant.

De Labé, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin