À l’occasion de la présentation du mouvement « Union du Fouta pour le professeur Alpha Condé », au siège du RPG arc-en-ciel, ce dimanche, 23 juillet 2017, Elhadj Ibrahima Timbi Bah, porte parole du mouvement a fait une révélation.

« Les sages du Fouta nous ont dit que quand quelqu’un devient président de la Guinée, c’est jusqu’à la fin de sa vie ! Personne ne peut l’enlever… », a notamment dit Elhadj Ibrahima Bah de Timbi Tounny (Pita), porte parole du mouvement dénommé « Union du Fouta pour le professeur Alpha Condé ».

Réagissant à cette sortie, Docteur Fodé Oussou Fofana estime que le président Alpha Condé fait trop de contours pour un projet qui n’aboutira jamais !

« Au lieu de contourner, monsieur Alpha Condé n’a qu’à dire qu’il veut briguer un troisième mandat, il verra la réaction de l’ensemble du peuple de Guinée. Il saura en ce moment que le peuple de 1958 est toujours là. Le jour où monsieur Alpha Condé dira qu’il veut d’un troisième mandat, c’est son mandat actuel que nous allons écourter », a prévenu Docteur Fodé Oussou Fofana.

L’air énervé, le président du groupe parlementaire Libéral-Démocrate estime que le président Alpha Condé distribue inutilement de l’argent avec la création des mouvements. « S’il veut, il n’a qu’à continuer à créer des mouvements de soutien. Comme il a beaucoup d’argent à distribuer, il n’a qu’à créer des mouvements, après « Fouta fow Alpha », il peut aussi faire « Haute Guinée Alpha », « Guinée forestière Alpha » et « Basse Guinée Alpha ». Mais, le jour où il annoncera qu’il veut d’un troisième, on va écouter son mandat actuel. Et, là, ce ne sera pas une question de partis politiques ; mais, c’est tout le peuple de Guinée qui sortira », a-t-il menacé.

A suivre !

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin