Labé : un médecin nouvellement recruté renvoyé par l’hôpital régional

Un médecin nouvellement recruté à la fonction publique et muté à Labé vient d’être renvoyé de l’hôpital régional pour avoir fait payer la césarienne à une dame venue accoucher à la maternité, rapporte un correspondant de Guineematin.com dans la région.

Selon le directeur régional de la Santé de Labé, Dr Elhadj Mamadou Houdy Bah, il y a de cela deux semaines lorsqu’il a été saisi de cette affaire incriminant ce nouveau fonctionnaire muté à l’hôpital régional de Labé.

« Cet appel provenait du ministère de la santé me demandant si à Labé, pour subir une opération césarienne il faut faire payer aux patientes une somme d’argent. Ne connaissant pas où cette pratique existe dans la région, j’ai aussi convoqué le directeur de l’hôpital, le DPS et la responsable de la maternité de Labé pour tabler sur la situation. Du fil en aiguille, nous avons compris que c’est un médecin nouvellement recruté à la fonction publique du nom de Thierno Oumar Barry qui avait implanté clandestinement une clinique au quartier N’Diolou qui était à l’origine de ce fait » a-t-il expliqué.

Plus loin, notre interlocuteur a ajouté : « il détournait les patientes de la maternité de l’hôpital vers sa clinique clandestine et imposait à ces patientes une somme allant d’un million à un million cinq cent mille francs guinéens ».

En plus, Dr Houdy Bah rassure que le mis en cause a été convoqué par la direction régionale de la santé de Labé pour s’expliquer et sur le champ, une équipe de la gendarmerie a été déployée sur les lieux et procédé à la fermeture de la clinique.

La patiente qui a servi à la découverte de ce médecin, elle, poursuit son traitement à l’hôpital régional de Labé où elle est prise en charge.

Quant au médecin mis en cause, il a été renvoyé de l’hôpital régional de Labé et mis à la disposition de la Direction régionale de la santé (DRS). Mais, depuis l’éclatement de cette affaire, Dr Thierno Oumar est introuvable, son numéro de téléphone ne passe pas, quant à sa clinique, elle reste toujours fermée.

Enfin, on apprend que ce médecin n’est pas à sa première fois d’être impliqué dans des affaires louches ; car, à en croire le DRS de Labé, le même Dr Thierno Oumar Barry aurait même été traduit à la justice de Mamou pour d’autres affaires dont on ignore encore le détail et la gravité…

A suivre !

De Labé, Alpha Boubacar DIALLO pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS