Une famille domiciliée au quartier Petit Simbaya, dans la commune, à proximité de l’école « Yacine Diallo », a été victime d’une attaque perpétrée par une bande de malfaiteurs, après la prière de 14 heures, ce jeudi 27 juillet 2017. Les assaillants ont dépouillé les malheureux occupants et emporté des objets de valeurs. Une boutique et un atelier de soudure ont été vidés de leur contenu, rapporte un reporter de Guineematin.com qui a rencontré les victimes.

Les assaillants ont tout reversés dans la concession. Toutes les marchandises de la boutique ont été emportées avec une somme de quatre (4) millions de francs guinéens.

Très attristée par la perte subie, Aïssatou Diallo, la maman du propriétaire de la concession a expliqué les circonstances de l’attaque. « Les bandits sont venus nous trouver en train de préparer du riz. Ils nous ont menacés en demandant de leur dire où se trouve Issa. Du coup, nous sommes rentrés nous enfermer dans la chambre. Ils ont demandé d’ouvrir les portes avec des injures grossières. Ils ont défoncé la porte pour pénétrer les chambres à coucher. Ils ont pillé et emporté nos objets de valeur, même nos téléphones. Ces bandits ont aussi renversé notre repas avant de repartir », s’est lamentée la femme.

Une boutique se trouvant tout près du bâtiment a été cambriolée. Son propriétaire, Mamadou Yaya Baldé a dressé le bilan des pertes qu’il a subies. « Au moment de l’attaque, je n’étais pas là. C’est les enfants qui étaient présents. Les assaillants ont tout emporté les marchandises et aussi une somme que je peux estimer à 4 millions de francs guinéens. Les objets qui ne les intéressaient pas n’ont pas été endommagés », a-t-il expliqué.

Selon certaines sources recueillies au quartier, les assaillants seraient des jeunes drogués qui viennent occuper les rails de Cosa.

Siba Guilavogui pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin