En soussou, en malinké et en français, l’ancien ministre de la Communication du professeur Alpha Condé, devenu opposant, estime que « ce pouvoir se conjugue désormais au passé ». Dans sa communication de ce lundi, 31 juillet 2017, à Kagbelen, Alhousseiny Makanéra Kaké a dit que ceux qui avaient soutenu le président Alpha Condé ne sont pas aujourd’hui plus heureux que les autres. Pour lui, ce sont tous les Guinéens qui regrettent et rejettent actuellement ce pouvoir.

« S’il accepte de se conformer à la Constitution, on l’accompagne jusqu’en 2020. Mais, s’il dit que cette Constitution qui lui permet d’être là où il n’est rien, nous allons écouter son mandat », a encore dit l’opposant, avant d’insister sur la demande de mobilisation pour le meeting du mercredi prochain, 02 août 2017.

Ci-dessous et en vidéo, Guineematin.com vous propose le discours de monsieur Alhousseiny Makanera Kaké, président du parti FND ce lundi à Kagbelen :

Vidéo réalisée par Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin